Luc MONNERAIS

Dessinateur

Natif de Lorient et Rennais d'adoption durant une quinzaine d'années, Luc Monnerais est avant tout passionné de peinture et d'illustration. Sa rencontre avec les éditions Sixto et le scénariste Olivier Keraval en 2010 lui donne l'occasion d'affirmer son trait et son goût immodéré de la composition, du cadrage et de la perspective dans son 1er album Danse macabre. Toujours avec Olivier Keraval, 2017 voit la parution d'une histoire en deux tomes, celle de l'empoisonneuse Hélène Jegado qui permet aux auteurs d'aborder les événements ayant marqué le milieu du 19è siècle en Bretagne et en France.



Zoom sur Arsenic (tome 1) , éditions SIXTO, 2017


Certaines femmes ont de la poigne, d’autres un caractère bien trempé. Hélène Jégado, elle, est une tueuse, de celles qui ne font pas dans la dentelle et n’apprécient rien de plus que les grandes séries, ad nauseam. Pourtant, alors même qu’on la mène à l’échafaud le 26 février 1852 sur la place du Champs-de-Mars de Rennes, Hélène ne semble toujours pas comprendre ce qui lui est reproché. Est-ce sa détermination que l’on condamne ?

À travers cet album, Olivier Keraval et Luc Monnerais redonnent vie à la plus implacable meurtrière de tous les temps.

La vie d’Hélène Jégado, célèbre tueuse en série, est abordée sous un angle nouveau. Ce double album décrit le contexte politique et historique qui a entouré son procès et son exécution. Son cas déclencha un débat sur la peine de mort au moment même où Napoléon III renversait la République pour instaurer le Second Empire.

Olivier Keraval 
Scénariste de bande dessinée, Olivier Keraval publie son premier opus, Danse macabre, en 2012 chez Sixto. L’année suivante, il signe le scénario de Comme un as au sein de l’album collectif Quais divers (Sixto) dans lequel se sont aussi illustrés Briac et Olivier Thomas, entre autres. Avec Arsenic il laisse libre cours à sa passion pour l’Histoire de France.

En savoir +
http://sixto.fr/