Le palais de verre de Simon Mawer

Le véritable personnage principal de cette fresque historique est une maison : le palais de verre, qu'un architecte, Rainer V
on Abt, adepte de Le Corbusier, imagine pour un jeune couple fortuné, rêvant de lumière et de modernité. Au cœur des Années folles, en Tchécoslovaquie, Viktor et Liesel Landauer rencontrent donc cet artiste allemand qu'ils chargent de symboliser leur amour et leur confiance dans l'avenir de leur pays tout neuf. Mais, parce que Viktor est Juif, les Landauer devront fuir en Suisse et la maison deviendra un avant-poste de la recherche scientifique nazie en matière de race.
Le talent de l'auteur britannique, Simon Mawer, est de réunir l'aventure conjugale et l'histoire du monde, au long de six décennies qui s'échelonnent de la montée du nazisme au contrôle soviétique et  jusqu'au Printemps de Prague. Face à cette utopie artistique, entre mur d'onyx, poutrelles d'acier et simplicité géométrique, le quotidien du couple se dégrade,  la société devient brune, l'amour se rétrécit. Un  livre original et instructif.