Le Prix Landerneau


Le prix Landerneau a été créé en 2008 par les Espaces Culturels E.Leclerc.
Depuis 2012 le Prix Landerneau récompense au mois de février le livre d’un auteur francophone publié à la rentrée d’hiver, "dont le sujet et le style sont à même de rassembler par sa qualité et son exigence littéraire le plus grand nombre autour du plaisir de la lecture". Soucieux de continuer à défendre les nouveaux talents de la littérature contemporaine les Espaces Culturels E.Leclerc ont alors créé le Prix Landerneau découvertes. Deux autres prix thématiques ont également été créés pour être remis au fil de l’année : le Prix Landerneau Polar et le Prix Landerneau BD.
C’est l’auteur et journaliste Laure Adler qui a présidé le jury des Prix Landerneau Roman et Découvertes 2013, succédant ainsi à David Foenkinos. Le Prix du Roman a été attribué à Christian Oster pour  « En ville » et le Prix Découvertes à Alexandre Postel pour « Un homme effacé ».

Christian OSTER
"En ville", le désordre semble être le moteur de ce roman où le passage du temps inquiète, où la mort et l’humour rôdent, où ce qui advient oblige à des glissements, à des aménagements, à des choix opérés dans l’urgence. Christian Oster saisit ses personnages à l’instant précis où leur vie bascule et les précipite face à eux-mêmes.

Alexandre POSTEL







Alexandre Postel dénonce dans son premier roman l’engrenage dans lequel est pris un homme à la suite d’une accusation de pédophilie.




 Le Prix Landerneau Polar sera attribué en mai, le Prix bande dessinée en octobre et le premier Prix Jeunesse en novembre.